ERYTECH remporte le trophée EuropaBio 2014 de la PME européenne la plus innovante du secteur des biotechnologies

LYON, France--()--ERYTECH (Paris : ERYP) (Euronext Paris : FR0011471135 – ERYP), la société biopharmaceutique française qui conçoit des traitements « affameurs de tumeurs » innovants contre les leucémies aiguës et autres cancers pour lesquels les besoins médicaux restent insatisfaits, a remporté le trophée EuropaBio 2014 de la PME européenne la plus innovante du secteur des biotechnologies.

ERYTECH s’est vue décerner le trophée lors d’une cérémonie à Bruxelles hier. Ce trophée est une reconnaissance du rôle de pionnier joué par ERYTECH dans le développement d’un concept novateur qui vise à affamer les cellules cancéreuses en les privant de certains nutriments spécifiques et récompense ses avancées cliniques. Sa nouvelle technologie révolutionnaire consiste à encapsuler des composés thérapeutiques à l’intérieur des globules rouges. Le potentiel d'applications est très vaste et cette technologie bénéficie d'une solide protection de la propriété intellectuelle. La validation du concept a été établie solidement dans le cadre de trois essais cliniques portant sur le traitement de la leucémie aiguë lymphoblastique. Les résultats positifs de ces essais de phase III ont été annoncés il y a quelques jours.

« Nous sommes très fiers de recevoir ce trophée. C’est une reconnaissance pour tous les collaborateurs d’ERYTECH et pour nos nombreux partenaires, sans qui nous ne serions pas où nous en sommes aujourd'hui. Nous partageons tous une mission commune : développer des traitements “affameurs de tumeur” innovants pour les patients atteints d'un cancer, en particulier ceux atteints de leucémie aiguë et de certaines tumeurs solides, » a déclaré Pierre-Olivier Goineau, directeur d’exploitation et cofondateur d’ERYTECH avec Yann Godfrin, l’inventeur de la technologie.

À propos d’EuropaBio : www.europabio.org

EuropaBio est l’Association européenne pour les bio-industries créée en 1996. Notre mission est de créer une industrie innovante et dynamique fondée sur la biotechnologie en Europe.

Parmi ses membres, EuropaBio compte 56 entreprises, 13 membres associés et régions Bio et 16 associations nationales dans le domaine de la biotechnologie, qui représentent plus de 1800 petites et moyennes entreprises de biotechnologie en Europe. Les membres d’EuropaBio sont impliqués dans la recherche, le développement, les essais, la fabrication et la commercialisation de produits et processus biotechnologiques. Nos entreprises membres opèrent dans un large éventail de secteurs : santé humaine et animale, diagnostics, bio-informatique, chimie, protection des cultures, agriculture, alimentation et produits et services environnementaux.

EuropaBio accueille également des membres associés dans le domaine du commerce international, de la finance, de la gestion de patrimoine et des services, des organisations régionales dans le développement des biotechnologies et des instituts scientifiques. Le dénominateur commun à tous nos membres est l’utilisation des biotechnologies à tous les stades de la recherche, du développement ou de la fabrication.

Le trophée EuropaBio de la PME la plus innovante vise à mettre en lumière les exemples les plus remarquables de l’avantage réel procuré par les biotechnologies pour la société, dans des domaines aussi variés que la santé, l’agriculture et les procédés industriels.

À propos d’ERYTECH : www.erytech.com

Créée à Lyon en 2004, ERYTECH est une société biopharmaceutique française qui ouvre de nouvelles perspectives pour les patients atteints de cancers, en particulier de leucémies aiguës et de certaines tumeurs solides.

En encapsulant une enzyme, l’asparaginase, à l’intérieur des globules rouges, ERYTECH a développé ERY-ASP/GRASPA®, un traitement original qui « affame » les cellules cancéreuses pour les tuer, tout en réduisant significativement les effets secondaires. ERY-ASP/GRASPA® est actuellement en fin de Phase III de développement clinique pour la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) en Europe et en Phase IIb pour la leucémie aiguë myéloïde (LAM). Le produit est aussi en Phase I/II de développement clinique pour la LAL aux États-Unis.

Chaque année, environ 50 000 cas de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) ou de leucémie aiguë myéloïde (LAM), les deux formes de leucémie aiguë, sont diagnostiqués. À ce jour, pour environ 80 % de ces patients, principalement des adultes et des patients en rechute, les formes actuelles d’asparaginase ne peuvent être utilisées en raison de leur toxicité. Visant un profil de tolérance amélioré, ERY-ASP ambitionne de traiter tous les patients atteints de leucémies aiguës, même les plus fragiles, ce qui représente un potentiel de plus d’un milliard d’euros.

La société développe par ailleurs des traitements pour les tumeurs solides et pour certaines indications orphelines hors oncologie. La société lance actuellement une étude de Phase II sur le cancer du pancréas et explore d’autres indications pour des tumeurs solides.

ERYTECH a obtenu des désignations de médicament orphelin pour ERY-ASP/GRASPA® pour la LAL, la LAM et le cancer du pancréas en Europe et aux États-Unis. Elle dispose de son propre site de production conforme aux BPF à Lyon et d’un site pour la production clinique à Philadelphie (États-Unis).

La société a conclu des partenariats de distribution sous licence pour la LAL et la LAM en Europe avec Orphan Europe (groupe Recordati), et pour la LAL avec TEVA en Israël.

ERYTECH est cotée sur le marché régulé Euronext à Paris. (Code ISIN : FR0011471135, symbole : ERYP) et fait partie des indices boursiers CAC Healthcare, CAC Pharm. & Bio et Next Biotech.

Informations à caractère prospectif

Ce document peut contenir des déclarations prospectives et des estimations concernant la situation financière, les résultats d'exploitation, la stratégie, le projet et la performance future anticipée d'ERYTECH et concernant le marché sur lequel la société opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimation sont identifiables à l’usage de certains termes tels que, sans toutefois s’y limiter, les termes et expressions « croire », « anticiper », « s’attendre à », « avoir l’intention de », « chercher à », « estimer », « il se peut », « pourra » et « continuer » ainsi que leurs formes conjuguées, et autres expressions similaires. Elles englobent tous les sujets qui ne constituent pas des faits historiques. Ces déclarations, prévisions et estimations sont fondées sur diverses hypothèses et estimations concernant des risques, des incertitudes et d’autres facteurs, connus ou non, qui sont jugées comme étant raisonnables au moment de leur élaboration, mais qui pourront s’avérer, ou non, exactes. Les évènements réels sont difficiles à prévoir et peuvent dépendre d’autres facteurs qui échappent au contrôle de la société. Par conséquent, les résultats réels, la situation financière, la performance ou les réalisations d’ERYTECH, ou les résultats du secteur, sont susceptibles d’être sensiblement différents des résultats, de la performance ou des réalisations futures, exprimés de manière explicite ou implicite par ces déclarations, prévisions et estimations. Les documents déposés par ERYTECH Pharma auprès de l’autorité française des marchés financiers (www.amf-france.org), également consultables sur notre site Internet (www.erytech.com), décrivent ces risques et incertitudes. Eu égard à ces incertitudes, aucune garantie ne saurait être donnée quant à l’exactitude ou l’impartialité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les déclarations prospectives, prévisions et estimations n’ont de valeur qu’à la date de publication du présent communiqué. ERYTECH décline toute obligation d'actualiser ces déclarations prospectives, prévisions ou estimations afin de prendre en compte toute évolution des attentes de la Société eu égard aux présentes, ou tout changement intervenu dans les évènements, conditions ou circonstances sur lesquelles sont fondées ces déclarations, prévisions ou estimations, sauf disposition légale prévue par le droit français.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

ERYTECH
Gil Beyen
Président-directeur général
ou
Pierre-Olivier Goineau, +33 4 78 74 44 38
Vice-président et directeur d'exploitation
investors@erytech.com
ou
NewCap
Julien Perez / Emmanuel Huynh, +33 1 44 71 98 52
Relations investisseurs et presse
erytech@newcap.fr

Contacts

ERYTECH
Gil Beyen
Président-directeur général
ou
Pierre-Olivier Goineau, +33 4 78 74 44 38
Vice-président et directeur d'exploitation
investors@erytech.com
ou
NewCap
Julien Perez / Emmanuel Huynh, +33 1 44 71 98 52
Relations investisseurs et presse
erytech@newcap.fr