L’école de Tohoku de l’OCDE, « Tohoku Fukkousai ’WA’ in Paris », partage les concepts de Fukushima : « Merveille », « Maintenant » et « Vitalité »

Parents-children of France touching character of Fukushima, "Kibitan" (Photo: Business Wire)

FUKUSHIMA, Japon & PARIS--()--L’école de Tohoku de l’OCDE « Tohoku Fukkousai ’WA’ in Paris » s’est tenue au Champ de Mars à Paris les 30 et 31 août (samedi et dimanche).

L’événement « Tohoku Fukkousai ’WA’ in Paris » est le résultat de deux ans et demi d’efforts d’environ 100 étudiants du primaire et du secondaire de Fukushima et d’autres zones sinistrées qui ont travaillé ensemble pour communiquer les espoirs de victoire sur le tremblement de terre, et pour partager le charme de la région de Tohoku. La préfecture de Fukushima a également participé à l’événement pour aider à transmettre la « Merveille » et le « Maintenant » de la préfecture.

Cinq équipes d’élèves de la préfecture de Fukushima ont participé aux activités de l’événement, telles que la projection de documentaires et la dégustation d’une gelée fabriquée avec des ingrédients produits par la préfecture.

Depuis la scène, « Kibitan », le personnage symbolique de la reconstruction de Fukushima (slogan : l’Avenir depuis Fukushima) a été rejoint par « L’Équipe de Kibitan », chargé de communiquer la « Vitalité » de Fukushima, pour transmettre le statut de la reconstruction de Fukushima et les efforts actuels en français. Les visiteurs présents ont écouté attentivement. Les visiteurs du site ont également participé à une danse représentée par les élèves, et l’ensemble du lieu était pris dans un sentiment d’unité.

Les stands affichaient des posters qui comparaient la quantité de radiation à Fukushima au reste du monde et des panneaux illustrant les efforts associés à la sûreté et à la sécurité. Les visiteurs ont pu comprendre le « Maintenant » de Fukushima et ont pu entendre des paroles telles que, « En dehors d’une partie de la région, la radiation n’est pas si différente de celle de Paris. »

Des aliments et des boissons étaient également à disposition, dont le saké japonais et une compote de pêche pour permettre aux visiteurs de découvrir directement le charme des aliments de la préfecture. De longues files d’attente se sont formées devant les stands où les impressions extrêmement positives des individus se faisaient entendre, y compris des commentaires sur le goût délicieux des aliments et l’endroit où on pouvait se les procurer.

À Paris, nous avons été en mesure de transmettre directement notre gratitude pour le soutien apporté à ce jour, et de communiquer notre position positive face à la reconstruction. Pendant ces deux jours, nous avons pu sentir la passion imprégnant le soutien des individus pour Fukushima.

Nous continuerons à communiquer la « Merveille » et le « Maintenant » de Fukushima à l’étranger, et nous apprécions votre soutien continu. Merci.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

pour le gouvernement de la préfecture de Fukushima
Masato Abe, +81-24-521-7014
Directeur, division des relations publiques, Département politique du gouvernement
FAX : +81-24-521-7901
2-16 Sugitsuma-cho, ville de Fukushima 960-8670

Contacts

pour le gouvernement de la préfecture de Fukushima
Masato Abe, +81-24-521-7014
Directeur, division des relations publiques, Département politique du gouvernement
FAX : +81-24-521-7901
2-16 Sugitsuma-cho, ville de Fukushima 960-8670