Process Systems Enterprise : Une nouvelle technologie basée sur modèle pour améliorer la conception et le fonctionnement des atomiseurs

PSE, Procter & Gamble, Novozymes et l’Université de Leeds s’associent

LONDRES--()--Les sociétés Process Systems Enterprise (PSE), Procter & Gamble, Novozymes et l’Université de Leeds ont annoncé qu’elles coopèrent pour créer des outils destinés à perfectionner et optimiser la conception et le fonctionnement du processus de séchage par atomisation.

Ce projet collaboratif est financé par Innovate UK, dans le cadre de sa stratégie HVM (High-Value Manufacturing). Son objectif est de développer et d’adopter un solide outil de conception basé sur modèle pour le processus de séchage par atomisation, qui permettra aux ingénieurs processus de modifier de façon optimale et radicale un processus pour différentes consommations d’énergie et d’eau. Cette approche innovante permettra une consommation énergétique « d’emblée parfaite » comparée aux approches de récupération de chaleur trop tardives ou onéreuses, réduisant ainsi notablement la consommation énergétique et les émissions de CO2, sans altérer la qualité du produit.

Les atomiseurs sont largement utilisés dans les secteurs de l’alimentation et des biens de consommation pour produire des aliments en poudre comme le lait. Le processus est complexe et consomme de grandes quantités d’énergie pour le séchage, d’où l’intérêt d’une optimisation. Selon les partenaires du projet, ce projet collaboratif industriel « développera et commercialisera un outil qui modifiera de manière significative les processus de de séchage par atomisation au Royaume-Uni, augmentant de 10% l’efficacité énergétique.

L’équipe aura recours à une nouvelle approche de modélisation des systèmes pour revoir la conception du processus afin de mettre en œuvre une gestion thermique innovante à l’échelle monoparticulaire, ce qui modifiera de façon radicale la capacité par rapport à l’actuelle méthodologie à boîte noire « data blind ». Une approche de modélisation compartimentée sera mise en œuvre, et le produit obtenu sera intégré à l’environnement de modélisation et d’optimisation des processus pour solides gSOLIDS de PSE. L’approche et les résultats du projet seront validés pour des domaines d’application industrielle spécifiques par Procter & Gamble et Novozymes.

Sean Bermingham, VP aux divisions Sciences de la vie et Produits de consommation de PSE, a déclaré : « Les outils de modélisation haute-fidélité permettent une exploration rapide et efficace de l’espace de décision concernant les processus. Nous fournissons des techniques utilisées avec efficacité dans d’autres secteurs industriels pour prendre de meilleures décisions de conception et d’exploitation pour le séchage par atomisation, plus rapidement et plus judicieusement. »

Le projet s’inscrit dans le cadre de la stratégie HVM d’Innovate UK, qui vise spécifiquement à « accroître la compétitivité mondiale des technologies de fabrication du Royaume-Uni en créant des systèmes de production plus efficaces. »

Responsables de publication : www.psenterprise.com/news/pr141015.html

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Process Systems Enterprise
Kate Burness
+44-20-8563-0888
k.burness@psenterprise.com

Contacts

Process Systems Enterprise
Kate Burness
+44-20-8563-0888
k.burness@psenterprise.com