L’enquête d’Imprivata de 100 organisations européennes confirme l’adoption rapide de la virtualisation de bureau avec ouverture de session unique

L’étude conclut que 65 pour cent des organisations prévoient utiliser une infrastructure de bureau virtuel (IBV) d’ici 24 mois ; 74 pour cent prévoient utiliser l’ouverture de session unique pour tirer pleinement profit de l’IBV

VMworld Europe 2014

BARCELONE, Espagne--()--VMworld® (stand E160) -- Au cours des 24 prochains mois, 74 pour cent des organisations d’Europe adopteront un plan d’infrastructure de bureau virtuel (IBV) pour se servir de l’ouverture de session unique (OSU), selon une nouvelle enquête d’Imprivata®, un important fournisseur de solutions d’authentification et de gestion de l’accès de l’industrie des soins de santé. Le rapport Imprivata 2014 Desktop Virtualisation Trends in Europe (Tendances de virtualisation de bureau en Europe 2014 d’Imprivata) dévoile que l’adoption générale de l’IBV devrait atteindre 65 pour cent au cours des 24 prochains mois et, dans le domaine des soins de santé, 71 pour cent des organisations prévoient se servir d’une IBV au cours des deux prochaines années.

« Notre infrastructure de bureau virtuel permet au personnel clinique d’ajouter des bureaux itinérants et de la mobilité à leur routine de travail et nous a permis de remplacer environ 1 000 ordinateurs de bureau avec des clients légers », explique Justin Beardsmore, directeur de l’infrastructure St. George’s Healthcare NHS Trust (Londres). « En ajoutant l’OSU et une robuste authentification grâce à Imprivata OneSign, nos fournisseurs économisent collectivement plus de 50 heures par semaine. La combinaison de l’IBV, de clients légers, d’appareils mobiles et d’Imprivata OneSign a tracé la voie de St. George’s vers l’ère mobile. »

Les principales constatations du rapport Imprivata 2014 Desktop Virtualisation Trends in Europe sont, notamment :

  • Les taux d’adoption des IBV a augmenté de 41 pour cent à 49 pour cent en 2014. Cette tendance devrait se poursuivre et ont prévoit que l’adoption des IBV atteindra 65 pour cent d’ici 24 mois. L’utilisation d’IBV dans le domaine des soins de santé surpasse celle des autres industries, avec des taux d’adoption prévus de 71 pour cent au cours des 24 prochains mois.
  • Aujourd’hui, 46 pour cent des organisations qui se servent d’IBV, se servent également d’OSU, en hausse de 18 pour cent par rapport à 2013. On prévoit que ce taux continuera d’augmenter, et 74 pour cent des organisations indiquent qu’elles se serviront d’OSU dans leurs environnements d’IBV au cours des 24 prochains mois.
  • L’adoption de Zero Clients pour permettre les IBV devrait augmenter de 45 pour cent au cours des 24 prochains mois, tandis que l’adoption de clients légers devrait augmenter de 8 pour cent au cours de la même période. L’utilisation de tablettes et de téléphones intelligents pour l’IBV devrait également connaître une forte progression, surtout dans les soins de santé

« Les résultats du rapport Imprivata 2014 Desktop Virtualisation Trends in Europe confirment ce que nous continuons d’entendre de la part de nos clients internationaux - la mise en œuvre de g solutions de gestion de l’authentification afin d’offrir un accès rapide et sécurisé aux applications et aux données critiques est nécessaire pour tirer pleinement profit de la virtualisation de bureau », explique Clay Ritchey, directeur du marketing chez Imprivata. « La combinaison de ces technologies est surtout bénéfique dans le domaine des soins de santé, où l’accès instantané aux applications cliniques et aux données au chevet des patients peut significativement améliorer l’efficacité tout en respectant les exigences en matière de sécurité et de conformité. »

Pour télécharger le rapport intégral 2014 Imprivata Desktop Virtualisation Trends in Europe, cliquer ici.

Méthodologie

Au total, 101 répondants des industries des soins de santé, des services financiers, du gouvernement et autres en Europe ont été sondés pour comprendre les taux d’adoption de la virtualisation de bureau de leur organisation. Les réponses ont été recueillies de la part d’organisations de diverses tailles selon leur effectif pour les répondants hors du domaine des soins de santé et des lits pour les répondants du domaine des soins de santé.

À propos d'Imprivata

Imprivata (NYSE : IMPR) est un important fournisseur de solutions d’authentification et de gestion de l’accès de l’industrie des soins de santé. Les solutions de gestion de l’authentification avec ouverture de session unique et de communications sécurisées d’Imprivata permettent l’accès rapide, sécuritaire et efficace aux systèmes de technologies de l’information en soins de santé et répondent à plusieurs défis en matière de sécurité ; elles améliorent la productivité du fournisseur pour que celui-ci puisse se concentrer sur les soins aux patients. Pour obtenir davantage d’informations, veuillez consulter le site Web à l’adresse www.imprivata.com.

Ce communiqué de presse peut inclure des énoncés prospectifs concernant des objectifs, une croissance et/ou des développements o améliorations de produits ou services prévus. De tels énoncés prospectifs peut être identifiés par l’emploi des mots suivants (entre autres) : « croit », « prévoit », « pourrait », « devrait », « planifier », « croissance », « anticipe » ou d’autres mots comparables et leurs formes négatives. Ces énoncés prospectifs ne sont pas garantis et sont sujets aux risques et incertitudes qui pourraient faire dévier les résultats réels des attentes qui se trouvent aux présentes. Pour une discussion de tels risques et incertitudes, consulter les « Facteurs de risque » des documents déposés par Imprivata auprès de la Securities and Exchange Commission, y compris leur dernier rapport sur le Formulaire 10-Q. Imprivata ne reconnait aucune responsabilité de mise à jour de tout énoncé prospectif dans ce communiqué de presse en cas de changement des circonstances ou autre, et tout tel énoncé n’est valide qu’à la date de publication.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contact relations publiques :
Imprivata
Dan Borgasano, +1-781-430-2812
dborgasano@imprivata.com
ou
Contact Relations investisseurs ::
Westwicke Partners
Bob East / Asher Dewhurst, 443-213-0503
bob.east@westwicke.com
imprivata@westwicke.com

Contacts

Contact relations publiques :
Imprivata
Dan Borgasano, +1-781-430-2812
dborgasano@imprivata.com
ou
Contact Relations investisseurs ::
Westwicke Partners
Bob East / Asher Dewhurst, 443-213-0503
bob.east@westwicke.com
imprivata@westwicke.com