Cellectis : résultats du premier semestre 2014

Un recentrage thérapeutique réussi
Une réduction drastique des dépenses opérationnelles

Au 30 septembre 2014, la trésorerie s’élève à 103 M€

PARIS--()--Regulatory News :

Cellectis SA (Paris:ALCLS) (Alternext : ALCLS), expert dans le développement d’immunothérapies fondées sur l’ingénierie de lymphocytes CART allogéniques (UCART), présente ses comptes consolidés pour le premier semestre de l'exercice 2014 arrêtés au 30 juin 2014 par le Conseil d’administration, lors de sa réunion du 29 septembre.

  • Les produits d’exploitation s’élèvent à 13,8 M€ (versus 6,9 M€ au premier semestre 2013) soit une progression de 100%. Les produits d’exploitation n’incluent pas les revenus issus de l’accord signé avec Pfizer qui ne seront reconnus qu’à partir du 2ème semestre 2014.
  • Le résultat opérationnel est en nette amélioration avec une perte contenue à 2,1 M€ (hors Cellectis AB), versus 16,5 M€ au premier semestre 2013.
  • Le résultat global de la période présente une perte de 5 M€ à comparer avec la perte enregistrée au premier semestre 2013 qui se montait à 18,5 M€.
  • À la date de publication de ce communiqué, la trésorerie disponible s’élève à 103 M€.

Les procédures d’examen limité sur les comptes consolidés semestriels résumés au 30 juin 2014 ont été effectuées. Le rapport d‘examen limité est en cours d’émission.

Les résultats du Groupe sur le premier semestre 2014 illustrent la pertinence de la stratégie de focalisation thérapeutique du Groupe et, en conséquence, l’exécution de sa réorganisation structurelle engagée dès début 2013.

Une implémentation réussie de la stratégie de focalisation thérapeutique

  • Cellectis est un acteur majeur en oncologie par son approche de rupture basée sur les cellules CAR-T. Fort de 15 ans de développements technologiques aux frontières de la science, Cellectis est capable d’ingénierer des cellules T avec des TALEN™ et de développer des CAR (Récepteur Chimérique Antigénique) totalement inédits.
  • Les Laboratoires Servier et le groupe pharmaceutique Pfizer sont les deux partenaires de Cellectis dans le domaine des CAR-T en oncologie. Les efforts des trois sociétés se portent sur un ensemble de 33 cibles (marqueurs de cellules cancéreuses), dont 6 pour Servier, 15 pour Pfizer et 12 pour Cellectis.
  • Pour chacun des six candidats médicaments potentiellement développés pour Servier, Cellectis peut recevoir plus de 105 millions d’euros de paiements d’étapes ainsi que des redevances sur les ventes de produits. De même, pour chacun des candidats médicaments potentiellement développés sur les 15 cibles de Pfizer, Cellectis peut recevoir plus de 145 millions d’euros de paiements d’étapes ainsi que des redevances sur les ventes de produits. En outre, Pfizer couvre intégralement les frais de R&D de Cellectis dans le cadre de sa collaboration.
  • Avec 103 millions d’euros de trésorerie à ce jour et une réduction drastique de ses dépenses opérationnelles dont l’impact a commencé à produire ses effets au premier semestre 2014, Cellectis est dans une situation forte pour affronter les défis des prochaines années et l’achèvement de sa mutation en société leader dans le secteur biopharmaceutique. La trésorerie de la Société pourrait augmenter d’ici le 28 octobre 2014, date d’échéance d’exercice des BSA émis en 2011, d’un montant d’environ 20 millions d’euros en cas d’exercice de la totalité des BSA.
  • La Première Etude Clinique chez l’Homme de son premier produit UCART19 pour le traitement de la leucémie lymphoïde chronique (LLC) et la leucémie lymphoblastique aiguë (LLA) débutera au second semestre de 2015. Servier possède une option exclusive sur ce produit.
  • Le premier produit propriétaire (développé en propre, hors partenariat) de Cellectis UCART123 pour le traitement des leucémies myéloïdes aiguës devrait entrer en développement clinique au cours de l’année 2016.
  • Sans pour autant donner de prévision, Cellectis affiche de l’optimisme quand à l’offre grand public Scéil dédiée au stockage de cellules souches pluripotentes induites (iPS).
  • La vente de Cellectis AB a marqué la dernière étape du recentrage thérapeutique de la Société tout en renforçant sa filiale à très haut potentiel, Cellectis plant sciences Inc. basée à New Brighton dans le Minnesota.
  • En 7 ans, grâce à son pôle outils et services, Cellectis a mis en place les bases d’une notoriété mondiale en ingénierie des génomes et en iPS. C’est par le développement de ses compétences dans les outils de recherche que Cellectis a réussi à développer une technologie de rupture tant en thérapeutique qu’en agriculture biotechnologique. Une nouvelle page de l’histoire de Cellectis est en train de s’écrire.

9 premiers mois de l'exercice 2014 riches en événements

  • Le 17 février, Cellectis a signé un accord de collaboration stratégique avec Les Laboratoires Servier, pour développer et commercialiser 6 candidats médicaments, moyennant le paiement de 7,55 M€ à la signature et jusqu’à 105 M€ pour chacun des candidats médicaments potentiellement développés.
  • Le 24 mars, Cellectis a réalisé une augmentation de capital de 20,52 M€ souscrite par des investisseurs institutionnels spécialistes du secteur basés aux États-Unis afin notamment d’accélérer le développement de son portefeuille de produits T Cell CAR développés en propre (hors collaboration) pour traiter des leucémies et des tumeurs solides.
  • Le 25 mars, Cellectis a reçu une recommandation de l'Agence Européenne du Médicament (EMA), en consultation avec la Commission Européenne, pour la classification de UCART19 dans le domaine de l'immunothérapie adoptive contre les leucémies et les lymphomes exprimant CD19. UCART19 répond à la définition de Médicament de Thérapie Innovante (MTI), devenant ainsi éligible à l'obtention d'Avis Scientifiques et Évaluations du Comité des Thérapies Innovantes (Committee of Advanced Therapies) et d'une possible Autorisation de Mise sur le Marché centralisée pour l'Union Européenne.
  • Le 5 juin, Cellectis a conclu une série d'accords avec Life Technologies portant sur les applications des TALEN.
  • Le 5 juin, Cellectis a signé un accord avec Accelera (Groupe Nerviano Medical Sciences) pour la réalisation des études précliniques de UCART19, le produit phare de Cellectis.
  • Le 9 juin, la Société a annoncé la conclusion d'un accord avec CELLforCURE, la plus grande installation industrielle commerciale de fabrication de thérapies cellulaires innovantes en Europe, filiale du Groupe biopharmaceutique LFB. Ce partenariat porte sur la production de lots cliniques à partir des lymphocytes CART allogéniques de Cellectis. Dans le cadre de ce partenariat, CELLforCURE sera en charge de la fabrication de lots cliniques de candidats médicaments de la gamme UCART de Cellectis.
  • Le 17 juin, Cellectis a signé avec Pfizer un accord de collaboration mondiale dans le domaine de l'oncologie pour développer des produits d'immunothérapie fondés sur des lymphocytes T ingénierés avec des Récepteurs Antigéniques Chimériques (CAR-T) dirigés contre des cibles choisies. Cet accord prévoit un paiement initial d'un montant de 80 millions de dollars ainsi que le versement de fonds pour couvrir les coûts de recherche et développement liés aux cibles choisies par Pfizer ainsi qu'aux quatre cibles sélectionnées par Cellectis qui feront l'objet d'un travail conjoint. Cellectis est susceptible de percevoir des paiements d'étapes pouvant aller jusqu'à 145 millions d’euros par produit appartenant à Pfizer, selon l'avancement du développement, de l'enregistrement et de la commercialisation. En outre, Pfizer a signé un contrat d'investissement prévoyant l'acquisition d'environ 10% du capital de Cellectis via une augmentation de capital réservée avec suppression du DPS et la souscription de 2.786.924 actions nouvellement émises au prix de 9,25 € par action.
  • En outre, le 29 août, Cellectis a cédé sa filiale suédoise, Cellectis AB à la société japonaise Takara Bio Inc. Cette opération est le prolongement de sa focalisation thérapeutique qui s’illustre par la concentration de son activité dans le domaine de l’oncologie.

Les restructurations annoncées en 2013 ainsi que le recentrage stratégique sur les domaines thérapeutiques et agro-industriels mis en œuvre au cours des 18 derniers mois ont permis de réduire de manière significative les charges du Groupe et ses besoins en trésorerie dont les premiers effets se font sentir au premier semestre 2014, mais surtout de rendre sa structure plus agile, efficace et compétitive.

À propos de Cellectis

Cellectis est une entreprise biopharmaceutique spécialisée en oncologie. Sa mission est de développer une nouvelle génération de traitement contre le cancer, grâce aux cellules T ingénierées. Cellectis capitalise sur ses 14 ans d'expertise en ingénierie des génomes - s’appuyant sur ses outils phares les TALEN™ et les méganucléases, et sur la technologie pionnière d’électroporation Pulse Agile, afin de créer une nouvelle génération d’immunothérapies pour traiter les leucémies et les tumeurs solides. L’immunothérapie adoptive anti-cancer développée par Cellectis est fondée sur les premières cellules T allogéniques exprimant un récepteur antigénique chimérique (CAR) ciblant les leucémies aiguës et chroniques. Les technologies CAR sont conçues pour cibler des antigènes à la surface des cellules cancéreuses. Ces traitements réduisent les toxicités associées aux chimiothérapies actuelles et ont le potentiel de guérir. Grâce à ses technologies pionnières d'ingénierie des génomes appliquées aux sciences de la vie, le groupe Cellectis crée des produits innovants dans de multiples domaines ciblant plusieurs marchés. Cellectis est cotée sur le marché Alternext (code : ALCLS). Pour en savoir plus sur nous, visitez notre site web : www.cellectis.com

Avertissement

Le présent communiqué contient des déclarations prospectives relatives à Cellectis et à ses activités. Cellectis estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables. Cependant, aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation des prévisions exprimées dans ces déclarations prospectives qui sont soumises à des risques dont ceux décrits dans le rapport d’activité pour 2013 de Cellectis disponible sur le site internet de la société (www.cellectis.com), et à l’évolution de la conjoncture économique, des marchés financiers et des marchés sur lesquels Cellectis opère. Les déclarations prospectives figurant dans le présent communiqué sont également soumises à des risques inconnus de Cellectis ou que Cellectis ne considère pas comme significatifs à cette date. La réalisation de tout ou partie de ces risques pourrait conduire à ce que les résultats réels, conditions financières, performances ou réalisations de Cellectis diffèrent significativement des résultats, conditions financières, performances ou réalisations exprimés dans ces déclarations prospectives.

Le présent communiqué et les informations qu’il contient ne constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription des actions de Cellectis dans un quelconque pays.

Tableaux Financiers Non-Inclus.

Contacts

Pour plus d’informations, merci de contacter :
Cellectis
Philippe Valachs / Jennifer Moore
Tél. : +33 (0)1 81 69 16 00
E-mail: media@cellectis.com

Contacts

Pour plus d’informations, merci de contacter :
Cellectis
Philippe Valachs / Jennifer Moore
Tél. : +33 (0)1 81 69 16 00
E-mail: media@cellectis.com