SpineGuard : Résultats du premier semestre 2014

  • Taux de marge brute solide à 85,6%
  • Besoin en fonds de roulement stable
  • Trésorerie disponible : 4,7 M€
  • Développement de la vis intelligente en avance sur le calendrier

PARIS & SAN FRANCISCO--()--Regulatory News:

SpineGuard (Paris:ALSGD) (FR0011464452 – ALSGD), entreprise innovante qui conçoit, développe et commercialise des instruments médicaux à usage unique destinés à sécuriser la chirurgie du dos, annonce aujourd’hui ses résultats du premier semestre de l’exercice en cours, clos au 30 juin 2014 et arrêtés par le Conseil d’administration qui s’est tenu le 22 septembre 2014.

         
En K€ - Normes IFRS   S1 2014   S1 2013
Chiffre d’affaires   2 110   2 318
Marge brute   1 807   2 028
Taux de marge brute (%)   85,6%   87,5%
Ventes, distribution, marketing -2 624 -2 315
Coûts administratifs -1 010 -772
Recherche & Développement -501 -484
Résultat opérationnel   -2 328   -1 544
Résultat avant impôts   -2 467   -1 650
Résultat net   -2 467   -1 650

Note : les chiffres présentés n'ont pas fait l'objet d'un examen limité par le commissaire aux comptes

Maîtrise des charges opérationnelles

La société a généré au S1 2014 un chiffre d’affaires de 2 110 K€, en recul de 6% à taux de change constant comparé à la même période l’année dernière, avec un impact de -3 points dû à l’effet de change. La contre-performance des ventes au premier semestre est essentiellement due à un contexte défavorable à court terme aux États-Unis (50% des unités vendues et 71% du chiffre d’affaires). La gestion rigoureuse des charges opérationnelles a permis d’en limiter l’impact sur le résultat opérationnel de la période.

Le taux de marge brute de 85,6% au 30 juin 2014 (vs. 87,5%) reste solide. Son évolution reflète essentiellement l’impact temporaire des surcoûts de production sur les produits de la gamme XS qui ont été pré-lancés fin 2013. Ces surcoûts sont liés aux phases d’ajustement des processus de fabrication et à la production en préséries. Ils s’élèvent à 42 K€ et représentent 2 points de marge brute sur le semestre écoulé.

Hors impact IFRS21, les charges opérationnelles sont de 3 751 K€ sur les 6 premiers mois de l’année (vs. 3 478 K€ au S1 2013), soit une augmentation modérée de 273 K€ (+7,8%) par rapport au 30 juin 2013. Le résultat net de la société s’établit à - 2 467 K€ sur le S1 2014 (vs. -1 650 K€ au S1 2013), soit une différence de 817 K€.

Le besoin en fonds de roulement au 30 juin 2014 est stable à 320 K€ (vs. 322 K€ au 31 décembre 2013) et illustre la bonne maîtrise du besoin en trésorerie pour le financement de l’exploitation.

La trésorerie au 30 juin 2014 ressort à 4 728 K€ (vs. 6 395 K€ au 31 décembre 2013). Cette évolution s’explique notamment par :

  • La consommation de trésorerie liée à l’exploitation qui s’élève à -1 759 K€ sur le S1 2014 (vs. -1 517)
  • Le remboursement des emprunts obligataires souscrits auprès de la société Norgine à hauteur de 414 K€ pour la tranche A et 81 K€ pour la tranche B ;
  • Le début du remboursement du prêt Oseo Innovation à hauteur de 38 K€ ;
  • Les apports en fonds propres consécutifs aux 2 tirages effectués sur le Paceo® en février et juin pour un montant total net de frais de 688 K€.

L’effectif au 30 juin 2014 est de 26 personnes par rapport à 22 à la même période en 2013 et 25 à fin décembre 2013.

Perspectives et évènements récents :

Le chiffre d’affaires décevant enregistré ce premier semestre 2014 ne reflète pas encore les avancées majeures réalisées ces derniers mois par la société et ne modifie en rien ses ambitions. SpineGuard a poursuivi l’exécution de son plan de marche présenté lors de son introduction en bourse.

L’équipe marketing et ventes a été renforcée. Le PediGuard est d’ores et déjà adopté dans les pratiques de plus de 20% des centres universitaires américains spécialisés dans la chirurgie vertébrale. L’étude présentée par le Dr Koller en avril dernier (congrès de la section asiatique de la CSRS), confirme le potentiel du PediGuard en cervical. Huit nouvelles présentations scientifiques sur le PediGuard sont prévues d’ici fin 2014 dans différents congrès. La diffusion des versions miniaturisées (XS) du PediGuard s’accélère avec la pleine disponibilité des produits depuis juin 2014 et le récent lancement de la version « directionnelle » du PediGuard canulé complète l’offre en chirurgie vertébrale moins invasive.

Comme évoqué précédemment, la sécurisation des interventions chirurgicales s’impose progressivement comme un sujet majeur pour les systèmes de santé. Cela se concrétise au travers de la mise en place d’indicateurs de performance par les autorités de santé, notamment aux États-Unis. Cette tendance de fond est un marqueur important en vue de l’adoption du PediGuard et du succès de SpineGuard. Sa plateforme de Guidage Chirurgical Dynamique reste à ce jour unique par sa faculté à différencier précisément les tissus en temps réel sans exposer l’équipe chirurgicale aux rayons x.

La Société est confiante dans sa capacité à exploiter ce contexte pour son déploiement commercial, clinique et technologique. Le développement de son projet de vis intelligente (Smart Screw) avance plus vite que prévu grâce à l’appui de son Conseil Scientifique et au travail de l’équipe R&D. Celle-ci a en effet franchi une étape décisive en miniaturisant le capteur et en rendant la poignée compatible avec les différents systèmes de vis du marché. La Smart Screw représente potentiellement une avancée technologique majeure car elle devrait permettre de simplifier et fiabiliser la mise en place du dispositif le plus communément implanté en chirurgie vertébrale. La société dispose désormais de prototypes à présenter aux acteurs du domaine intéressés par un co-développement. C’est une opportunité pour ces sociétés de se différentier clairement sur le marché mûr et ultra concurrentiel des systèmes de vis pédiculaires et un accélérateur de croissance à moyen terme pour SpineGuard.

Pierre Jérôme, Directeur Général de SpineGuard, déclare : « Paradoxalement, nous ressortons renforcés de ce premier semestre pourtant marqué par un chiffre d’affaires très en deçà de ce que l’on est en droit d’attendre de SpineGuard. Car si les transformations à l’œuvre dans notre secteur tant sur le plan médico économique qu’industriel nous pénalisent à court terme, elles nous confortent avant tout dans notre ambition et notre stratégie. Plus que jamais, notre plateforme de Guidage Chirurgical Dynamique est destinée à devenir un standard de soins pour la sécurisation de la chirurgie vertébrale et nous nous y attelons avec la plus grande détermination.»

Prochain communiqué financier : chiffre d’affaires 2014, le 20 janvier 2015 (susceptible de changement)

SpineGuard participe à la conférence Healthcare & Biotechnologies organisée par la Société Générale le 24 septembre 2014 à Paris.

À propos de SpineGuard

Fondée en 2009, basée à Paris et à San Francisco, SpineGuard est une entreprise innovante qui conçoit, développe et commercialise des instruments médicaux à usage unique destinés à sécuriser la chirurgie du dos. Sa technologie permet aux orthopédistes et neurochirurgiens de réaliser un perçage vertébral avec une précision inégalée. Grâce au capteur situé à sa pointe et à l’électronique embarquée dans sa poignée, le PediGuard mesure en temps réel et retranscrit sous la forme d’un signal sonore et lumineux tout changement de conductivité électrique des tissus rencontrés. Plusieurs études cliniques de premier plan ont établi la fiabilité et la précision du PediGuard en matière de pose de vis vertébrales et ont démontré la forte diminution de l’exposition des équipes médicales aux rayons X ainsi que la réduction du temps opératoire lors de son utilisation. Protégée par 8 familles de brevets internationaux et homologuée dans 45 pays, la technologie PediGuard est marquée CE en Europe et a reçu l’autorisation 510(k) de la FDA aux États-Unis. Plus de 30.000 chirurgies ont été réalisées dans le monde avec le PediGuard. La société est labellisée «entreprise innovante» par Oséo depuis 2009 et a obtenu le prix Spine Device Award 2014 par Becker’s Healthcare USA qui récompense les progrès technologiques contribuant à une meilleure prise en charge des patients souffrant du dos. Plus d’informations sur www.spineguard.fr

1 Juste valeur des paiements fondés sur des actions

Contacts

SpineGuard
Pierre Jérôme, Tél. : 01 45 18 45 19
Directeur Général
p.jerome@spineguard.com
ou
Manuel Lanfossi
Directeur Financier
m.lanfossi@spineguard.com
ou
NewCap
Relations Investisseurs & Communication Financière
Florent Alba / Pierre Laurent
Tél. : 01 44 71 94 94
spineguard@newcap.fr

Contacts

SpineGuard
Pierre Jérôme, Tél. : 01 45 18 45 19
Directeur Général
p.jerome@spineguard.com
ou
Manuel Lanfossi
Directeur Financier
m.lanfossi@spineguard.com
ou
NewCap
Relations Investisseurs & Communication Financière
Florent Alba / Pierre Laurent
Tél. : 01 44 71 94 94
spineguard@newcap.fr