IntervalZero lance le logiciel en temps réel RTX64 2014 ; ajoute une infrastructure de surveillance, des capacités de débogage supplémentaires

RTX64 et RTX transforment Microsoft Windows en un système d’exploitation temps réel (RTOS)

WALTHAM, Massachusetts--()--IntervalZero a lancé aujourd’hui RTX64 2014, version 64 bits la plus récente de son logiciel temps réel dur, qui englobe une nouvelle infrastructure de surveillance, des capacités de débogage supplémentaires et une fonctionnalité additionnelle qui renforcent le produit phare de la société.

RTX64 2014, qui tire profit des capacités du SMP, est un élément clé de la Plateforme RTOS IntervalZero comprenant des multiprocesseurs multicœurs x86 et x64, le système d’exploitation Microsoft Windows, et des capacités Ethernet temps réel pour surpasser les logiciels temps réel tels que les processeurs de signaux numériques (DSP) et limiter les coûts liés au développement des systèmes qui requièrent des capacités déterministes ou de temps réel dur

« Lors du lancement initial de RTX64 en début d’année dernière, nous avons introduit la seule extension 64 bits réelle, originaire du système d’exploitation Windows et nous demeurons le seul vendeur à proposer des capacités de système d’exploitation temps réel dans le cadre d’une architecture multiprocesseur symétrique (SMP RTOS) sous Windows. En l’espace de deux ans, nous avons développé RTX64 de bout en bout spécifiquement compatible avec Windows 64 bits OS, ce qui représente un accomplissement remarquable de la part de notre équipe d’ingénieurs. Aujourd’hui, le lancement de RTX64 2014 prolonge de manière importante ce travail, ce produit étant encore plus puissant et plus précieux pour nos clients du monde entier », a déclaré Jeffrey Hibbard, président-directeur général d’IntervalZero.

Les applications en temps réel qui s’exécutent sous Windows 64 bits avec RTX64 2014 peuvent accéder à 128 Go de mémoire non paginée en fonction de la taille de mémoire RAM physique mappée réelle. En comparaison, la limite de mémoire non paginée de Windows 7 32 bits est de 2 Go. Dans l’ensemble, les 512 Go de mémoire physique de Windows 64 bits éclipsent la limite de mémoire physique de 4 Go dans Windows 32 bits.

« La valeur de la mémoire en temps réel augmentée directement accessible dans Windows et les performances supérieures qui en résultent démarquent RTX64 des alternatives de virtualisation et autres solutions SETR basées sur 32 bits », a indiqué Jeffrey Hibbard. « Cela change les principes économiques du matériel d’automatisation industrielle, étant donné que les logiciels en temps réel exclusifs peuvent être remplacés par des applications logicielles qui s’exécutent sur des cœurs x86. Une nouvelle fonctionnalité, telle que la vision par ordinateur, peut ainsi être mise en œuvre à une fraction du coût antérieur, et la qualité et le débit peuvent également s’accroître.

IntervalZero a fait savoir que le sous-système temps réel (RTSS) de RTX64 2014 renferme une nouvelle infrastructure de surveillance qui permet aux développeurs de profiler le comportement des applications RTSS parmi tous les processeurs RTSS.

Par ailleurs, l’extension WinDbg du produit étend la version 64 bits de WinDbg de Microsoft et fournit un moyen d’analyser et d’interpréter l’état des processus RTSS et le sous-système.

Les appels API temps réel du nouveau RTX64 2014 permettent de configurer les priorités des processus fils des serveurs mandataires, d’où un meilleur contrôle de l’interaction entre Windows et les processeurs RTSS.

Un utilitaire gestionnaire permet de visualiser les processus temps réel actifs et les processus Windows liés à RTX64. Les utilisateurs peuvent entreprendre de nouvelles tâches et terminer les tâches en cours.

Le réseau virtuel RT-TCP/IP présent dans RTX64 2014 ajoute une connexion de point à point entre Windows et les processeurs RTSS. Il imite une connexion de réseaux locaux d’entreprise entre Windows et les processeurs RTSS sans qu’un matériel informatique supplémentaire ne soit nécessaire.

De plus, RTX64 2014 offre la possibilité d’utiliser de multiples versions des kits de développement logiciel (SKD) de RTX64 sur le même système de développement. Cela permet aux développeurs de procéder plus facilement à la migration de leurs systèmes intégrés vers des versions actualisées.

IntervalZero est unpartenaire de Microsoft et a été reconnu comme partenaire Windows Embedded à l’échelle internationale en 2012, 2011, 2010 et 2009. IntervalZero est un membre de l’Intel Embedded Alliance et la valeur de RTX dans le traitement de signaux numériques est présentée sur le site Web d’Intel.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

IntervalZero
Brian Carter, 508-277-7570
Vice-président, Communications stratégiques
Brian.Carter@IntervalZero.com

Contacts

IntervalZero
Brian Carter, 508-277-7570
Vice-président, Communications stratégiques
Brian.Carter@IntervalZero.com