Rapport de DNV et PSE sur la capture et le stockage du carbone provenant du transport maritime

Le captage et le stockage du carbone (CSC) émis par le transport maritime « sont faisables et peuvent réduire les émissions de 65 % »

OSLO, Norvège et LONDRES--()--Det Norske Veritas (DNV), une société de classification de premier plan, et Process Systems Enterprise Ltd (PSE), un fournisseur mondial de technologies de modélisation avancée des procédés, ont publié aujourd'hui les résultats du projet « Maritime CCS » (captage et stockage du carbone émis par le transport maritime).

Le projet, à présent finalisé, consiste en un développement réussi d'une étude de conception pour le captage, la liquéfaction et le stockage temporaire de CO2 pour les navires en transit, jusqu'à leur déchargement dans des infrastructures de transmission et de stockage au prochain port équipé à cet effet. Les résultats indiquent que le concept est techniquement réalisable et en mesure de réduire jusqu'à 65 % les émissions de CO2 provenant du transport maritime. Pour un superpétrolier (VLCC), ceci pourrait correspondre au captage de plus de 70.000 tonnes de CO2 par an, tout en créant un produit commercialisable.

« En réponse à la rigueur accrue des réglementations environnementales et à la complexité croissante des conditions du marché, nous constatons une demande croissante de solutions innovantes axées sur une plus grande efficacité énergétique et sur des opérations plus écologiques », déclare Nikolaos Kakalis, directeur de la Recherche et de l'Innovation de DNV en Grèce. « Nos activités de R&D, telles que l'initiative de captage du carbone qui est une complète innovation dans le domaine du transport maritime, ouvrent la voie à de futures solutions de la nouvelle génération visant à promouvoir des transports maritimes d'un meilleur rendement énergétique, plus respectueux de l'environnement et plus durables. »

Le professeur Costas Pantelides, directeur général de PSE, déclare pour sa part : « Il s'agit d'un problème de conception très difficile à résoudre, avec des contraintes rigoureuses. L'application d'un concept d'ingénierie fondé sur un modèle a été déterminante pour explorer l'espace de décision du procédé rapidement et efficacement, et pour élaborer des solutions techniquement faisables et économiquement viables. »

Les émissions de CO2 du transport maritime sont estimées à plus de 1 000 millions de tonnes par an, soit 3 % du total des émissions, et devraient atteindre de 2 000 à 3 000 millions de tonnes d'ici à 2050. Le gouvernement du Royaume-Uni a inclus les émissions de CO2 du transport maritime dans les objectifs de réduction fixés par le projet de loi sur le changement climatique, et l'Organisation maritime internationale devrait donner l'impulsion à une réduction des émissions de carbone provenant du secteur du transport maritime international.

Le projet « Maritime CCS » a été financé conjointement par deux partenaires, le Technology Strategy Board (conseil stratégique pour la technologie) du Royaume-Uni et le Conseil de recherche de la Norvège, dans le cadre de l'initiative Eurostars. Le projet a pris en compte les défis exceptionnels présentés par l'environnement du transport maritime – un mouvement constant, des contraintes en matière d'espace et d'accès aux services publics, des exigences rigoureuses sur le plan de la sécurité, ainsi que la nécessité de l'efficacité énergétique.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Informations ou interview à propos du projet :
DNV
Christine Fløysand
Directrice de la communication, Recherche et Innovations
+47 91157914
Christine.floysand@dnv.com

www.psenterprise.com/news/pr130211.html (Graphic: Business Wire)

www.psenterprise.com/news/pr130211.html (Graphic: Business Wire)

???news_view.multimedia.download???

???pagination.previous??? ???pagination.next???

Sharing

Contacts

Informations ou interview à propos du projet :
DNV
Christine Fløysand
Directrice de la communication, Recherche et Innovations
+47 91157914
Christine.floysand@dnv.com