ExxonMobil annonce le développement du champ pétrolier d’Hebron situé au large de la côte Est du Canada

  • Le champ, qui est situé au large de Terre-Neuve-et-Labrador, devrait produire plus de 700 millions de barils de pétrole, une prévision revue à la hausse
  • La plateforme à embase-poids est conçue pour une production quotidienne de 150 000 barils
  • La production de pétrole devrait démarrer en 2017

IRVING, Texas--()--La société Exxon Mobil Corporation (NYSE : XOM) a annoncé aujourd'hui qu'elle allait développer le champ pétrolier d’Hebron situé au large de la province canadienne de Terre-Neuve-et-Labrador en utilisant une structure à embase-poids qui permettra d'extraire plus de 700 millions de barils de pétrole, une prévision revue à la hausse par rapport à la précédente estimation.

Le coût du projet, qui devrait démarrer sa phase de production vers la fin de 2017, est estimé à 14 milliards de dollars US. La plateforme à embase-poids est conçue pour une production quotidienne de 150 000 barils de pétrole.

«Hebron est l'un des nombreux projets pétroliers de grande envergure qu'ExxonMobil compte développer dans les cinq prochaines années », a déclaré Neil W. Duffin, président d'ExxonMobil Development Company. « ExxonMobil va mettre en œuvre l'expertise acquise en Arctique en matière d'exécution de projets pour développer cette ressource énergétique d’envergure internationale dans des conditions d'exploitation difficiles ».

Le développement d'Hebron offrira des avantages considérables à la province. Durant la phase de construction, jusqu'à 3 500 emplois seront créés localement et les redevances et taxes permettront de financer les infrastructures, les programmes sociaux et les services de la province.

Le projet a reçu l'approbation réglementaire des gouvernements du Canada et de Terre-Neuve-et-Labrador en mai.

Hebron sera développé avec une structure à embase-poids indépendante en béton armé conçue pour résister aux glaces de mer , aux icebergs et aux conditions météorologiques et océanographiques les plus extrêmes. La base sera conçue pour stocker environ 1,2 million de barils de pétrole brut et soutiendra des modules de surface intégrés qui comprendront des logements et des installations de forage et de production.

L'ingénierie et les plans préliminaires ont été achevés l'an dernier et l'ingénierie de détail a fortement progressé. A ce stade, les estimations des coûts prennent en compte une définition avancée du projet ainsi que les cotations internationales et les taux de change actuels.

La construction de la structure à embase-poids est en cours sur le principal site de Bull Arm, en Terre-Neuve-et-Labrador. La fabrication des modules de surface devrait commencer vers la fin de l'année.

Le projet Hebron sera exploité par la filiale d'ExxonMobil, ExxonMobil Canada Properties, qui détient une participation de 36 % dans le projet. Les coentrepreneurs du projet Hebron sont Chevron Canada Limited (26,7 %), Suncor Energy Inc (22,7 %), Statoil Canada (9,7 %) et Nalcor Energy Oil and Gas (4,9 %).

Le champ Hebron est situé au large de Terre-Neuve-et-Labrador dans le bassin Jeanne d'Arc à plus de 200 miles (350 kilomètres) au sud-est de la capitale St. John, et à environ 19 miles (32 kilomètres) au sud-est du projet Hibernia d'ExxonMobil. La profondeur de l'eau est d'environ 300 pieds (92 mètres).

AVERTISSEMENT :

Dans ce communiqué, les énoncés relatifs à des conditions ou des événements futurs constituent des énoncés prospectifs. Les résultats réels futurs, y compris les plans, coûts et calendriers de projet, les taux de production et les récupérations de ressources peuvent différer sensiblement de ces prévisions, en fonction de l'évolution des prix du pétrole ou du gaz et d'autres facteurs économiques ou de marché qui influent sur l'industrie pétrolière ; le résultat des programmes de développement ; la performance des réservoirs ; les difficultés techniques imprévues ou d'autres facteurs techniques ou d'exploitation ; les mesures prises par les autorités gouvernementales ou les organismes de réglementation et d'autres facteurs énumérés sous la rubrique « Factors Affecting Future Results » (Facteurs affectant les résultats futurs) sur la page Investor du site Web d'ExxonMobil à l'adresse www.exxonmobil.com et dans l'alinéa 1A du plus récent formulaire 10-K d'ExxonMobil. Les références aux barils de pétrole et aux autres quantités de pétrole ou de gaz dans le présent communiqué comprennent des volumes qui ne sont pas encore classés comme réserves prouvées en vertu des définitions de la SEC, mais dont nous sommes certains de la mise en production.

À propos d’ExxonMobil

ExxonMobil, la plus grande compagnie pétrolière et gazière internationale cotée en Bourse, fait appel à la technologie et à l’innovation pour contribuer à répondre aux besoins croissants en énergie de la planète. ExxonMobil, qui détient l'inventaire de ressources numéro un de l'industrie pétrolière, est la plus grosse entreprise de raffinage et de commercialisation de produits pétroliers, et sa société de produits chimiques est l'une des plus importantes au monde. Suivez ExxonMobil sur Twitter à l'adresse www.twitter.com/exxonmobil.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

ExxonMobil
Relations avec les médias, 972-444-1107

Sharing

Contacts

ExxonMobil
Relations avec les médias, 972-444-1107