Stallion Oilfield Holdings, Inc. annonce la résiliation d'un prêt à terme, la déclaration d'un dividende et l'examen de ses alternatives stratégiques

HOUSTON--()--Stallion Oilfield Holdings, Inc. (la « société »), a annoncé aujourd'hui que son conseil d'administration avait décidé de résilier la transaction d'un prêt à terme garanti de premier rang annoncé précédemment (le « prêt à terme ») et déclaré un dividende en espèces exceptionnel de 4,00 USD par action à verser aux actionnaires de la société en 2012. La date de clôture des registres pour le dividende sera le 20 décembre 2012, et il sera versé le 24 décembre 2012.

Le conseil d'administration de la société a décidé d'abandonner le prêt à terme afin d'explorer et d'évaluer les alternatives stratégiques potentielles disponibles à la Société, qui seraient plus avantageuses que le prêt à terme pour les actionnaires de cette dernière. Il n'est aucunement garanti qu'une alternative stratégique sera poursuivie ou complétée. La société ne compte pas divulguer les développements relatifs à son processus d'examen stratégique avant que son conseil d'administration n'ait approuvé une transaction spécifique.

À propos de Stallion

Stallion Oilfield Holdings, Inc. et ses filiales fournissent une vaste gamme de services de soutien, de complétion, de production et de logistique sur les sites de forage aux sociétés d'exploration et de production de pétrole et de gaz, aux entrepreneurs de forage et à d'autres sociétés de services sur l'ensemble du territoire américain. La gamme complète de services de la société couvre l'hébergement des effectifs, la production et les services logistiques fluides, la location des équipements de surface, la construction des sites de forage, le contrôle des solides et les communications à distance. Les activités de Stallion couvrent les bassins de pétrole et de gaz naturel les plus actifs et les plus prolifiques des États-Unis, notamment le Sud du Texas (Eagle Ford Shale), ArkLaTex (Haynesville Shale), Marcellus/Utica Shales, le Nord du Texas (Barnett Shale), le centre du continent (Woodford Cana/Granite Wash), le bassin permien (Wolfcamp/Avalon/Bone Spring Shales), les régions des montagnes rocheuses (Niobrara/Bakken Shale), la côte du golfe (Tuscaloosa Marine Shale), la mer au large de la côte du golfe du Texas et de la Louisiane, la baie de Prudhoe (Alaska) et, dans une moindre mesure, certaines eaux internationales. Vous trouverez un complément d'information sur www.stallionoilfield.com.

Avertissement conformément aux dispositions de « Règle refuge » de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995

Ce communiqué de presse contient des énoncés qui constituent des énoncés prospectifs au sens de la loi US Private Securities Litigation Reform Act de 1995, y compris des énoncés concernant les plans, intentions, opinions et attentes actuelles de Stallion Oilfield Holdings, Inc., ses administrateurs, ou ses cadres supérieurs relativement à ses activités et au secteur des services pétroliers en général.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Stallion Oilfield Holdings, Inc.
David Schorlemer, 713-528-5544

Sharing

Contacts

Stallion Oilfield Holdings, Inc.
David Schorlemer, 713-528-5544