Le Mécanisme de Développement Propre des Nations Unies approuve la méthodologie d’Arcadia Biosciences, associant les crédits carbone aux améliorations génétiques des cultures pour la première fois

-- Des semences utilisant efficacement l’azote réduisent les émissions d’oxyde nitreux en nécessitant moins d’engrais --

DAVIS, Californie--()--Arcadia Biosciences, Inc., une société de technologie agricole axée sur le développement de technologies et de produits bénéfiques pour l’environnement et la santé humaine, a annoncé aujourd’hui que le Conseil exécutif du Mécanisme de Développement Propre (MDP) de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques a approuvé la méthodologie d’Arcadia pour permettre aux agriculteurs de gagner des crédits carbone grâce à la diminution de l’utilisation d’engrais en conjonction avec des semences utilisant efficacement l’azote (Nitrogen Use Efficient ou NUE). La technologie NUE d’Arcadia permet de maintenir des rendements élevés de cultures tout en nécessitant des quantités significativement réduites d’engrais azotés. La méthodologie approuvée est applicable à toutes les cultures semées avec des semences NUE.

A l'échelle mondiale, l’agriculture est la deuxième plus importante source industrielle de gaz à effets de serre (GES), et l’utilisation d’engrais azotés est généralement la principale source de ces émissions. En dépit de cela, les nombreux efforts pour inciter l’adoption de pratiques et technologies à faibles émissions de carbone ont contourné l’agriculture. Le MDP est un mécanisme juridique mis en place dans le cadre du Protocole de Kyoto pour permettre aux pays en développement d’obtenir des crédits carbone à partir de la mise en œuvre de méthodologies approuvées pour la réduction des émissions de carbone, puis d’échanger et de vendre ces crédits à des pays industrialisés. Le MDP est de loin le plus grand marché de compensation de l’empreinte carbone, ayant généré 215 milliards USD d’investissement pour des projets de réduction des GES à travers le monde. Cette nouvelle méthodologie pourra potentiellement déclencher de nouveaux investissements importants dans le secteur agricole.

Par nature, la plupart des cultures agricoles utilisent inefficacement l’azote. A l'échelle mondiale, moins de la moitié des engrais azotés épandus dans les champs est utilisée par les cultures, et une bonne partie du reste pénètre dans les systèmes d’alimentation en eau ou est convertie en oxyde nitreux, un gaz à effet de serre près de 300 fois plus puissant que le dioxyde de carbone. La technologie NUE d’Arcadia a démontré son efficacité pour l’obtention de rendements élevés tout en réduisant considérablement la nécessité d’utilisation d’engrais azotés. La capacité d’obtenir des crédits carbone pour toutes les cultures utilisant la technologie NUE selon la méthodologie approuvée peut ajouter une nouvelle source importante de revenus pour les agriculteurs et stimuler davantage l’utilisation d’améliorations génétiques bénéfiques pour l’environnement, par exemple les semences NUE.

Arcadia a développé cette nouvelle méthodologie en collaboration avec la Ningxia Academy of Agricultural and Forestry Sciences (NAAFS) en Chine. La NAAFS a réalisé des essais sur le terrain avec des cultures conventionnelles, comme le riz, le blé et le maïs, pour développer des données de référence sur les émissions de GES qui étaient essentielles à la nouvelle méthodologie.

« Nos objectifs pour faciliter l’accès aux crédits carbone sont d’offrir de la valeur ajoutée aux agriculteurs et de fournir de nouveaux outils pour améliorer l’empreinte environnementale de l’agriculture », a déclaré Eric Rey, président et chef de la direction d’Arcadia Biosciences. « Il est évident que l’agriculture doit être en mesure de s’adapter au changement climatique afin de répondre à nos besoins alimentaires mondiaux, et il est tout aussi manifeste qu’il existe d’importantes possibilités pour que l’agriculture joue un rôle central dans l’atténuation rentable du changement climatique. Nous développons des technologies et des systèmes pour soutenir les progrès tout en tenant compte de ces deux défis à relever. Nous sommes particulièrement heureux de l’approbation de cette nouvelle méthodologie, car elle est la première à reconnaître l’énorme opportunité que représente l’amélioration génétique pour atténuer le changement climatique et créer de la valeur à plusieurs niveaux. »

La méthodologie approuvée prévoit trois options distinctes par lesquelles les agriculteurs peuvent demander des crédits carbone, allant de l’utilisation de taux par défaut des émissions d’oxydes nitreux à la surveillance directe des émissions dans les champs. En plus d’investir dans le développement de la méthodologie, Arcadia dispose d’un modèle commercial exclusif qui permettra de simplifier le processus de calcul, les réclamations et la négociation des crédits carbone que les agriculteurs peuvent gagner grâce à cette méthodologie.

« Lors du développement de la méthodologie, nous avons souhaité créer un processus qui optimise les avantages environnementaux et économiques. Nous croyons que le modèle d’entreprise que nous avons créé y parvient, de manière à faciliter la participation des agriculteurs », a déclaré M. Rey.

Arcadia a accordé la licence de sa technologie NUE aux entreprises de semences du monde entier, en vue d'une utilisation dans l’ensemble des principales cultures agricoles. La commercialisation des cultures basées sur la technologie NUE devrait commencer en 2016.

À propos d'Arcadia Biosciences, Inc.

Basée à Davis, en Californie, Arcadia Biosciences est une société de technologie agricole spécialisée dans le développement de technologies et de produits avantageux pour l’environnement et la santé humaine. Les caractéristiques agronomiques d'Arcadia, comme NUE, Water Efficiency, Salt Tolerance, Heat Tolerance et Herbicide Tolerance, visent toutes à rendre la production agricole économiquement plus efficace et écologiquement plus rationnelle. Les technologies de santé et les produits d’Arcadia créent des ingrédients nutritionnels et des aliments plus sains, pour un moindre coût de production. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.arcadiabio.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Arcadia Biosciences, Inc.
Jeff Bergau
jeff.bergau@arcadiabio.com
+1-312-217-0419

Arcadia Biosciences developed a new carbon credit methodology in collaboration with the Ningxia Academy of Agricultural and Forestry Sciences (NAAFS) in China. NAAFS carried out field trials with conventional crops to develop greenhouse gas emissions data that were critical to the new methodology. [Source: Arcadia Biosciences, Inc.]

Arcadia Biosciences developed a new carbon credit methodology in collaboration with the Ningxia Academy of Agricultural and Forestry Sciences (NAAFS) in China. NAAFS carried out field trials with conventional crops to develop greenhouse gas emissions data that were critical to the new methodology. [Source: Arcadia Biosciences, Inc.]

???news_view.multimedia.download???

???pagination.previous??? ???pagination.next???

Sharing

Contacts

Arcadia Biosciences, Inc.
Jeff Bergau
jeff.bergau@arcadiabio.com
+1-312-217-0419