GLOBAL BIOENERGIES ouvre la voie du butadiène bio-sourcé et franchit la première étape du partenariat SYNTHOS

Troisième oléfine légère dans le pipeline, après l’isobutène et le propylène

Prime de succès immédiate de 1,5 million d’euros

Plusieurs millions d’euros à recevoir sur 3 ans pour le développement du procédé

EVRY, France & OŚWIEÇIM, Pologne--()--Regulatory News:

Global Bioenergies (Paris:ALGBE) (NYSE Alternext Paris : ALGBE), l’entreprise de biologie industrielle développant des procédés de production biologique d’oléfines légères, et Synthos (Warsaw Stock Exchange : SNS), un leader européen de l’industrie du caoutchouc, annoncent aujourd’hui la validation d’une voie métabolique qui permettra la conversion directe de ressources renouvelables en butadiène, une des principales briques élémentaires de la pétrochimie.

Dix millions de tonnes de butadiène sont produites chaque année à partir du pétrole, dont sept millions sont utilisées pour la fabrication de caoutchouc synthétique, et trois millions pour produire du nylon, des plastiques et du latex. Le butadiène représente au total un marché supérieur à vingt milliards de dollars.

En juillet 2011, Global Bioenergies a annoncé la signature d’un partenariat stratégique avec Synthos, un leader européen du caoutchouc synthétique affichant un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros. Il s’agissait de développer un procédé de conversion de ressources renouvelables en butadiène.

La première phase de ce partenariat était dédiée à la découverte de voies métaboliques artificielles permettant la conversion de ressources renouvelables en butadiène par fermentation gazeuse.

Cette phase de découverte s’est achevée avec succès : pour la première fois, une voie biologique directe vers le butadiène a été validée expérimentalement. Plusieurs demandes de brevets ont été déposées pour protéger ces actifs biologiques.

Ainsi que le prévoit l’accord de partenariat, ce succès a déclenché le versement immédiat de 1,5 million d’euros à Global Bioenergies. Le programme entre maintenant dans sa phase de développement, à laquelle Synthos contribuera à hauteur de plusieurs millions d’euros sur trois ans.

Marc Delcourt, P-DG de Global Bioenergies, a commenté : « Après l’isobutène en 2010, et plus récemment le propylène, le butadiène est la troisième molécule pour laquelle nous obtenons une validation expérimentale. Nous travaillons résolument à créer un portefeuille de procédés de fermentation gazeuse pour convertir les ressources renouvelables en oléfines légères. Ce succès, validé par Synthos, acteur majeur de l’industrie chimique, renforce la stature de Global Bioenergies ».

Thomas Kalwat, Président de Synthos, a déclaré : « Les résultats obtenus par Global Bioenergies lors de la phase de découverte sont très convaincants. Nous renouvelons notre engagement dans le partenariat avec Global Bioenergies. Un procédé de bioproduction de butadiène à un prix attractif sera bénéfique pour l’environnement, permettra la fabrication d’une nouvelle génération de caoutchoucs et offrira à Synthos un avantage compétitif clair. »

Une fois le procédé en phase d’exploitation, Global Bioenergies recevra de Synthos des redevances sur le butadiène bio-sourcé utilisé pour la production de caoutchouc. Global Bioenergies conserve l’exclusivité des droits pour les autres applications et notamment le nylon, certains plastiques et le latex, qui représentent un marché actuel supérieur à six milliards de dollars.

A propos de Synthos

Synthos S.A. est en Pologne l’un des plus grands producteurs de produits chimiques de commodité, le premier producteur d’émulsions de caoutchoucs ainsi que le troisième plus important producteur de polystyrène pour les applications mousses. La société fournit des produits technologiques avancés de la plus haute qualité.

A propos de GLOBAL BIOENERGIES

Global Bioenergies est l’une des rares sociétés au monde et la seule en Europe à développer un procédé de conversion de ressources renouvelables en hydrocarbures par fermentation. La société s’est focalisée dans un premier temps sur la fabrication biologique d’isobutène, une des plus importantes briques élémentaires de la pétrochimie qui peut être convertie en carburants, plastiques, verre organique et élastomères. Global Bioenergies continue d’améliorer le rendement de son procédé, et se prépare à mener des tests en installations pilotes. La société a déjà répliqué ce premier succès au propylène et maintenant au butadiène, d’autres molécules de la famille des oléfines constituant le cœur de l’industrie pétrochimique. Global Bioenergies est cotée sur NYSE Alternext à Paris (FR0011052257 – ALGBE) et fait partie de l’indice NYSE Alternext Oseo Innovation.

Recevez directement l’information financière de Global Bioenergies en vous inscrivant www.global-bioenergies.com

Téléconférence journalistes jeudi 6 décembre à 11h, contacter :

Nicolas Daniels n.daniels@dd-comm.com
Tel : + 33(0)6 63 66 59 22

ou

Alexandra Nay a.nay@dd-comm.com
Tél : + 33 (0)6 73 06 18 52

Contacts

GLOBAL BIOENERGIES
Thomas BUHL, + 33 (0) 1 64 98 20 50
Directeur du Business Development
thomas.buhl@global-bioenergies.com
ou
SYNTHOS
Agata Kościelnik, +48 338 473 203
Corporate Communicating Manager
Agata.Koscielnik@synthosgroup.com

Sharing

Contacts

GLOBAL BIOENERGIES
Thomas BUHL, + 33 (0) 1 64 98 20 50
Directeur du Business Development
thomas.buhl@global-bioenergies.com
ou
SYNTHOS
Agata Kościelnik, +48 338 473 203
Corporate Communicating Manager
Agata.Koscielnik@synthosgroup.com