Norvège: Total fait une nouvelle découverte de pétrole en mer du Nord

PARIS--()--Regulatory News:

Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT) annonce que sa filiale Total E&P Norge vient de faire une découverte de pétrole sur le prospect de Garantiana, situé sur la licence PL554 en mer du Nord norvégienne, à 185 kilomètres au nord ouest de Bergen et 30 kilomètres au nord est du champ de Visund, par une profondeur d’eau de 384 mètres. Total E&P Norge est l’opérateur de la licence avec 40 % d’intérêts, les autres partenaires étant Det norske oljeselskap ASA 20 %, Bridge Energy Norge AS 20 % et Svenska Petroleum Exploration 20 %.

La découverte est estimée entre 25 et 75 millions de barils de pétrole récupérables.

Le puits d’exploration a rencontré de l’huile dans la formation Cook qui date du Jurassique Inférieur et présente de bonnes qualités réservoir. Un test de production a été réalisé avec succès, avec un débit de 4 300 barils jour sur une duse de diamètre 28/64". Un side track a ensuite été foré (puits 34/6-2 A) afin d’évaluer la taille de la découverte et a mis en évidence un contact huile-eau dans la formation.

Le puits sur le prospect de Garantiana est le premier puits d’exploration de la licence PL554. Plusieurs autres prospects sont situés dans la licence à proximité immédiate de la découverte et sont en cours d’évaluation. Il est prévu de forer un second puits d’exploration dans la zone.

Total a augmenté son activité d’exploration en Norvège ces dernières années, en forant plus de puits sur ses licences, en participant activement aux différents rounds d’exploration et dans le cas de la licence PL554, en devenant partenaire et opérateur via un farm-in.

Patrice de Viviès, directeur Exploration-Production pour l’Europe du Nord, a déclaré au sujet de la découverte: «Cette découverte d’huile ouvre de nouvelles perspectives dans la zone. Le test et le side track ont apporté des informations qui vont nous permettre d’optimiser l’exploration des structures avoisinantes et d’évaluer les options de développement».

Total Exploration-Production en Norvège

Depuis la fin des années soixante, Total a joué un rôle majeur dans le développement d’un nombre important de champs en Norvège, notamment les champs de Frigg et d’Heimdal. La Norvège a été en 2011 le principal contributeur à la production du Groupe avec une moyenne de 287 000 barils équivalent pétrole (bep) par jour. Total détient en Norvège des participations dans 91 licences de production en mer dont 23 qu’il opère.

Les développements d’Ekofisk South et d’Eldfisk II dans lesquels Total détient une participation de 39,9 % ont été lancés au premier semestre 2011. Chacun des deux développements aura une capacité de production de 70 000 bep par jour et le démarrage des productions est attendu respectivement en 2014 et 2015.

En janvier 2012, Total a remis aux autorités norvégiennes le Plan de Développement et d’Opération (PDO) de Martin Linge. Le champ sera développé en « stand alone » et le démarrage de la production est attendu au quatrième trimestre 2016. Le PDO a reçu l’approbation du Storting (parlement norvégien) en juin 2012.

En 2011, Total a fait deux découvertes prometteuses sur des licences opérées. La première sur la structure de Norvarg, située en mer de Barents, où les ressources pourraient atteindre 300 millions de barils équivalent pétrole, et la seconde sur la structure d’Alve Nord située en mer norvégienne à proximité d’infrastructures existantes. Des campagnes d’appréciation sont prévues pour ces deux découvertes.

En janvier 2012, dans le cadre du round d’exploration APA 2011, les autorités norvégiennes ont attribué à Total 8 nouvelles licences situées en mer du Nord, dont 5 en tant qu’opérateur.

En 2012, Total a participé à une importante découverte de gaz à condensats sur le prospect de King Lear situé sur les licences 146 & 333, dans le sud de la mer du Nord norvégienne. Le puits King Lear 2/4-21 a mis en évidence la présence d’hydrocarbures dont le volume est estimé entre 70 et 200 millions de bep.

Le Groupe a démarré en octobre 2012 la production du champ de gaz et de condensats d’Atla situé en mer du Nord norvégienne. Atla a été mis en production deux ans seulement après la fin du forage d’exploration.

Total a annoncé en octobre 2012 un échange de participations avec ExxonMobil dans plusieurs champs en production ou sur le point d’être développés, en mer du Nord norvégienne. Après l’échange d’intérêts avec ExxonMobil, la participation de Total dans Oseberg passera de 10 % à 14,7 % et celle dans Dagny de 6,54 % à 39,54 %.

* * * * *

Total est l’un des tout premiers groupes pétroliers et gaziers internationaux, exerçant ses activités dans plus de 130 pays. Le Groupe est également un acteur de premier plan de la chimie. Ses 96 000 collaborateurs développent leur savoir-faire dans tous les secteurs de ces industries : exploration et production de pétrole et de gaz naturel, raffinage et distribution, énergies nouvelles, trading et chimie. Ils contribuent ainsi à satisfaire la demande mondiale en énergie, présente et future. www.total.com

Contacts

TOTAL
Martin DEFFONTAINES
Matthieu GOT
Karine KACZKA
Magali PAILHE
Tel. : (33) 1 47 44 58 53
Fax : (33) 1 47 44 58 24
ou
Robert HAMMOND (U.S.)
Robert PERKINS
Tel. : (1) 713-483-5070
Fax : (1) 713-483-5629
www.total.com

Sharing

Contacts

TOTAL
Martin DEFFONTAINES
Matthieu GOT
Karine KACZKA
Magali PAILHE
Tel. : (33) 1 47 44 58 53
Fax : (33) 1 47 44 58 24
ou
Robert HAMMOND (U.S.)
Robert PERKINS
Tel. : (1) 713-483-5070
Fax : (1) 713-483-5629
www.total.com