Le sondage de l’association ISACA révèle une acceptation prudente de l’application « Emmenez vos propres dispositifs » en Afrique

Les professionnels de la technologie d’Information constatent que les risques de l’application «Emmenez vos propres dispositifs» l’emportent sur ses avantages, mais de nombreuses entreprises en Afrique l’adoptent toujours.

ROLLING MEADOWS, Ill.--()--L’association mondiale de technologie d’information ISACA à but non lucratif a publié aujourd'hui les résultats de son sondage du Baromètre sur les risques / avantages de la technologie d’information en 2012. Les sondés en Afrique soulignent l’acceptation grandissante de l’application «Emmenez vos propres dispositifs à vos lieux de travail, une pratique selon laquelle les employés utilisent leurs appareils personnels dans le travail tout en admettant que les risques d’une telle application l’emportent sur ses avantages.

Ce sondage a englobé plus de 4.500 professionnels en technologie d’information du monde entier autour des risques et des avantages liés à cette pratique et à l’informatique de nuage entre autres. Quant à l’application «Emmenez vos propres dispositifs», les entreprises en Afrique ont tendance à permettre à leurs employés d'utiliser leurs propres appareils pour des objectifs professionnels plus que les entreprises dans les autres régions. Environ 38% des entreprises sondées en Afrique autorisent librement l’usage de cette pratique alors que 31% le permettent avec limites.

En dépit de la permission accordée aux employés, 18% seulement des sondés en Afrique constatent que les avantages de cette application-efficacité accrue et réduction des coûts- l'emportent sur ses risques, tandis que 60% croient que les risques s’avèrent plus importantes. Malgré les dangers potentiels, 35% des entreprises en Afrique n'ont toujours pas mis en œuvre une politique concernant la pratique «Emmenez vos propres dispositifs».

Les professionnels de la technologie d’information en Afrique rapportent que les activités des employés suivants posent un risque particulièrement élevé pour l'entreprise:

  • Le stockage des mots de passe sur un appareil personnel (80%)
  • La perte d'un ordinateur de travail fourni ou un téléphone intelligent (88%)
  • L’utilisation d’un service de partage des fichiers en ligne pour les documents de travail (68%)
  • Le téléchargement de fichiers personnels sur un dispositif de travail fourni (59%).

Pour aider à contrôler les risques engendrés par cette pratique, les entreprises en Afrique déclarent avoir mis en place les contrôles de sécurité suivants:

  • Un système de gestion du mot de passe (50%)
  • Un effacement des capacités à distance (26%)
  • Un Cryptage (39%)

John Pironti, conseiller de CISA, CISM, CGEIT, CRISC avec l’association ISACA et président du Protocole d’Internet dans la société limitée Architects a déclaré : «Les entreprises en Afrique sont très clairs envers les risques de la pratique « Emmenez vos propres dispositifs » sur l'entreprise. Toutefois, il semble que ces entreprises acceptent que les employés utilisent leurs propres appareils pour le travail et les activités personnelles». Il a ajouté : «Comme elles acceptent prudemment l’usage de cette application, elles ont toujours besoin de prendre une approche adoptée et éduquée avec des politiques clairement communiquées et une certaine éducation pour former les employés à protéger l'entreprise et les employés à la fois ».

ISACA, une association à but non lucratif qui offre des services à 100.000 professionnels dans la technologie d’information dans 180 pays, fournit des ressources pour aider les entreprises à traiter cette question difficile.

Pironti a poursuivi : «ISACA a récemment publié des appareils mobiles sécurisés avec COBIT 5 afin d’aider les entreprises à traiter la sécurité mobile du dispositif, y compris la pratique ‘Emmenez vos propres dispositifs’. En appliquant le cadre COBIT des affaires accepté au niveau mondial sur la sécurité mobile du dispositif, les entreprises pourront mieux planifier, mettre en œuvre et maintenir une sécurité complète pour ces dispositifs ».

Les résultats complets du sondage du Baromètre sur les risques / avantages de la technologie d’information en 2012 se trouvent sur le site www.isaca.org/risk-reward-barometer et COBIT 5 sur www.isaca.org/cobit.

A propos de Baromètre sur les risques / avantages de la technologie d’information en 2012:

Le rapport annuel du sondage du Baromètre sur les risques / avantages de la technologie d’information en 2012 permet de mesurer les attitudes actuels et les comportements organisationnels liés aux risques et aux avantages associés aux limites flous entre les appareils personnels et professionnels de la pratique « Emmenez vos propres dispositifs », l’informatique de nuage et le risque accru de l'entreprise lié au comportement des employés en ligne. Ce rapport est fondé en Septembre 2012 selon un vote en ligne par 4512 membres dans l’association ISACA provenant de 83 pays, dont 325 membres en Afrique. Si vous voulez voir les résultats complets, veuillez consulter le site www.isaca.org/risk-reward-barometer.

A propos de ISACA

Avec plus de 100.000 constituants dans 180 pays, l'ISACA ® (www.isaca.org) est une association mondiale de premier plan pour l’assurance des systèmes d'information, la sécurité, la gouvernance, la gestion de la technologie d’information et des risques ainsi que des conformités liés à la technologie d’information. Elle offre également des désignations de CISA, CISM ®, CGEIT ® et CRISC ® et le cadre COBIT ® respecté au niveau mondial.

Suivre ISACA sur Twitter: https://twitter.com/ISACANews

Joindre ISACA sur LinkedIn: http://linkd.in/ISACAOfficial

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

ISACA
Kristen Kessinger, +1.847.660.5512
news@isaca.org

Sharing

Contacts

ISACA
Kristen Kessinger, +1.847.660.5512
news@isaca.org