L’industrie forestière indonésienne définit huit mesures concrètes en vue d’atteindre une production de « classe mondiale »

JAKARTA, Indonésie--()--Les principales organisations professionnelles représentant l’industrie forestière indonésienne viennent de signer une déclaration portant sur huit mesures pratiques qui devront être prises par l’industrie, ses différentes parties prenantes et ses partenaires commerciaux internationaux, afin d’atteindre les normes commerciales et de production de bois de « classe mondiale » telles que définies par le Système de vérification de la légalité du bois (SVLK).

La déclaration a été signée lors d’une cérémonie officielle qui s’est tenue à Jakarta le 20 mars, à l’occasion du 2e congrès High Level Market Dialogue 2012. Le lancement en Indonésie du système de vérification de la légalité du bois (SVLK) assurera que seuls les produits issus de bois dont la légalité a été vérifiée puissent entrer sur le marché. Lors du congrès, les associations forestières se sont engagées à soutenir pleinement les efforts du gouvernement indonésien, notamment pour :

1. Entretenir des liens avec l’ensemble des parties prenantes des chaînes logistiques de l’industrie forestière, afin de contribuer à la mise en conformité totale avec le système indonésien SVLK.

2. Encourager une étude pour déterminer s’il est souhaitable d’adopter une approche en plusieurs phases pour la mise en œuvre du SVLK dans l’ensemble de l’industrie, afin de garantir une transition réussie vers une mise en conformité totale de toutes les entreprises, atténuant ainsi les éventuelles perturbations sur la production, le commerce et le marché.

3. Aider (i) les PME, (ii) les entreprises implantées dans des zones isolées et (iii) les entreprises communautaires, à assurer une transition vers une conformité totale avec le SVLK et donc en phase avec le plan de développement durable des forêts du gouvernement indonésien.

4. Travailler avec des pays étrangers pour mettre en place et renforcer un mécanisme efficace en vue de promouvoir les produits fabriqués à partir de bois légal, permettant d’éviter un impact administratif et financier inutile sur les producteurs de bois et de produits en bois indonésiens dont la légalité a été vérifiée.

5. Encourager les pays étrangers à assurer une mise en application homogène des politiques amis aussi encourager les politiques publiques nationales d’approvisionnement en bois à donner la priorité aux produits dont la légalité e été vérifiée et à soutenir la mise en place des mêmes normes élevées dans tout le secteur privé.

6. Communiquer auprès des parties prenantes internationales et promouvoir systématiquement le système SVLK comme la norme la plus élevée pour vérifier la légalité du bois constituant ainsi les fondements du programme de certification de la gestion durable des forêts en Indonésie (PHPL/SFM).

7. Encourager une responsabilité réciproque des partenaires des Accords de Partenariat Volontaire (APV), et plus globalement de la communauté internationale, pour garantir que seuls les produits à base de bois légal entrent sur le marché.

8. Rechercher des formes de participation actives dans le processus de mise en œuvre des APV, à l’image du Comité conjoint préparatoire Indonésie/Union européenne

Les associations professionnelles présentes à la signature de la déclaration étaient : la GPEI (Association des exportateurs indonésiens), la MPI (Communauté forestière indonésienne), l’APHI (Association des concessionnaires forestiers indonésiens), l’APKINDO (Association indonésienne des producteurs de panneaux de fibres de bois), l’ISWA (Association indonésienne de scierie et de travail du bois), l’APKI (Association indonésienne de pâtes et papier) et l’ASMINDO (Association indonésienne des fabricants de meubles et de l’artisanat).

Aida Greenbury, directrice générale de Asia Pulp & Paper (APP), a déclaré : « En tant que membre actif des associations forestières, APP soutient entièrement la déclaration, basée sur une approche participative impliquant l’ensemble des parties prenantes, tout en apportant une aide aux PME, ainsi qu’aux entreprises communautaires et situées dans des régions reculées, avec l’objectif commun d’assurer une mise en œuvre durable du système SVLK. APP a finalisé la préparation de son audit SVLK en début d’année, qui sera déployé en avril 2012 pour une finalisation prévue au cours du premier trimestre 2013 ».

À propos du SVLK :

Le système de vérification de la légalité du bois (Wood Legality Verification System, SVLK) est le programme de certification indonésien « chaîne de traçabilité » (CoC), promulgué en 2009. Ce système garantit que le bois des produits exportés depuis l’Indonésie est d’origine légale et assure leur traçabilité jusqu’à leur origine vérifiée. Le système SVLK est destiné à garantir que l’industrie ne recevra et ne transformera que du bois de sources légales conformément à la réglementation indonésienne. La réglementation couvre l’octroi de licences, la récolte, le transport et la transformation pour l’industrie forestière. Le SVLK constitue une étape importante en vue d’obtenir la certification SFM (gestion durable des forêts) sans restriction.

À propos d’APP :

Asia Pulp & Paper Group (APP) est une marque ombrelle pour les produits papetiers fabriqués par plusieurs usines de papier en Indonésie telles que PT Indah Kiat Pulp & Paper Tbk, PT Pindo Deli Pulp & Paper Mills, PT Pabrik Kertas Tjiwi Kimia Tbk, PT Lontar Papyrus Pulp & Paper Industries et PT Ekamas Fortuna. APP, dont le siège social se trouve en Indonésie, commercialise ses produits dans plus de 120 pays. La majorité des usines de production d’APP possèdent la certification « Chaîne de traçabilité » décernée par les organismes LEI et PEFC. APP soutient plusieurs initiatives de conservation majeures, y compris une réserve de biosphère de 178 000 hectares à Giam Siak Kecil - Bukit Batu et une zone de 106 000 hectares consacrée au sanctuaire Senepis du tigre de Sumatra. Toutes deux sont situées dans la province de Riau, à Sumatra. Parmi les autres initiatives de préservation de la faune sauvage d’APP, citons le programme de soutien à l’orang-outan Kutai à Kalimantan et le programme de conservation du rhinocéros de Java, dans le Parc national d’Ujung Kulon.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Photos/Galerie multimédia disponibles sur : http://www.businesswire.com/cgi-bin/mmg.cgi?eid=50217373&lang=fr

Contacts

Indonésie
Redita Soumi, APP Indonesia
redita_soumi@app.co.id
ou
France
Cohn & Wolfe, +33 1 49 70 43 57
app_france@cohnwolfe.com

Sharing

Contacts

Indonésie
Redita Soumi, APP Indonesia
redita_soumi@app.co.id
ou
France
Cohn & Wolfe, +33 1 49 70 43 57
app_france@cohnwolfe.com